HUNTERS

© Emmanuelle Bayart / Prix Suisse de la Performance 2018

HUNTERS

performance by NAGI GIANNI with ISABELLE CHLADEK, LA BATUT, TATIANA BAUMGARTNER, NAGI GIANNI, CHAIIV

costumes: Sarah Bounab // external eye, advisor: Laura Spozio, Maya Bösch

// rehearsals documentation: Edgar Allan Torres
@ Swiss Performance Art Award 2018, Museum Tinguely, Basel

FR

Avec sa performance au Museum Tinguely, Nagi Gianni crée une situation dans laquelle plusieurs acteurs confrontent le public dans un jeu réciproque d'observateur et d'observé. Le travail examine les relations de pouvoir à travers des constellations qui se manifestent par le voyeurisme, l'observation ou l'intimidation à travers le regard. À mesure que l'affectation humaine fusionne avec l'instinct animal, les frontières entre les espèces deviennent perméables, offrant un espace pour de nouvelles formes de corporalité et de présence. Les différences de comportements des individuels par rapport au groupe et les conflits entre adaptation, camouflage et solitude sont mis en évidence, ce qui met en question la manière dont les animaux et leurs caractéristiques sont représentés et reproduits au sein des cultures visuelles et en fin de compte, la relation de l'homme à lui-même et aux les autres.

EN

With his performance in Museum Tinguely, Nagi Gianni creates a situation where several actors confront the audience in a reciprocal interplay of observing and being observed. The work examines power relationships through constellations that manifest as voyeurism, observation, or intimidation through gaze. As human affectation merges with animal instinct, the boundaries between species are permeated, offering space for new forms of corporeality and presence. Differences between individual versus group behavior and conflicts of adaptation, camouflage and loneliness are highlighted. Also exposed is how animals and their characteristics are represented and mimicked within visual cultures.   

Alice Wilke